Selon les résultats d’une étude récente, les produits laitiers, les sucreries, le grignotage, la consommation d’alcool ou de cannabis, l’exposition aux polluants ou au stress, la prise de Whey protéines sont des  facteurs de l’exposome les plus fréquemment retrouvés chez les patients acnéiques comparés au groupe sans acné.

Le recours à des facteurs mécaniques incluant les désincrustant ou le gommage sont  aussi significativement plus important dans le groupe acné.

Cette étude a permis  pour la première fois d’identifier les facteurs en lien avec l’exposome les plus importants et  qui doivent donc  être en 1er lieu recherchés dans la prise en charge globale du  patient acnéique avant toute prescription  ( Source Laboratoires Vichy)